Un mois, des contes

Le saviez-vous ?

La bibliothèque de Florenville, en partenariat avec l’Asbl Chiny Cité des contes, abrite un Fonds spécialisé « contes » très étoffé. Des albums, recueils, anthologies, théories du conte, quelques revues, des CD,… destinés aux adultes comme aux enfants. Une collection riche de près de 1900 ouvrages, l’une des plus importantes en Communauté française. La diversité des ouvrages permettra par exemple d’alimenter la hotte d’un conteur, d’animer un après-midi récréatif, de servir le travail d’un étudiant, d’animer une journée auprès des aînés, de nourrir l’imaginaire avant d’aller dormir.

Chaque mois de cette année 2019, nous vous proposerons une sélection de 4 ouvrages, vous en trouverez bien d’autres encore à la bibliothèque !

FEVRIER : HIVER, FROID, GRAND NORD A L’HONNEUR

RECUEILS :

  • Jorn Riel, La vierge froide at autres racontars ; Paris, éditions 10/18, 1998 : De son séjour dans les années 50 chez les trappeurs du Groenland, Jorn Riel a rapporté ses désormais célèbres racontars. Un racontar c’est « une histoire vraie qui pourrait passer pour un mensonge. A moins que ce ne soit l’inverse
  • Jean Chuzeville, Légende de la montagne et de la steppe. Paris, Ed.de l’Ecureuil, 1942.

Un ouvrage datant de 1942 !Les contes populaires ont eu une grande influence sur l’évolution de la littérature en Russie. En effet, c’est à partir de Pouchkine, qui a remis à l’honneur ces textes populaires, que la littérature russe cesse d’être une pâle copie des littératures étrangères. Les contes présentés ici proviennent pour la plupart de l’oeuvre d’Afanassiev mais aussi de la Russie méridionale et musulmane

ALBUM :

  • Magdalena, Le Père castor raconte ses contes de l’hiver, Paris : Père Castor – Flammarion, 2014. Un recueil de sept contes du Père Castor, sur le thème de l’hiver : Noël, la neige, la galette des rois,…

ALBUM avec CD :

  • Michael Knigt et Michel Montoya, Atiktak, conte inuit, Le Sablier jeunesse , 2009.

A l’aube, l’homme, craint de tous les animaux de la banquise, est venu chasser. Mais Atiktak la petite ourse polaire ne retrouve pas sa mère qui l’avait mise à l’abri. Elle interroge le morse Aivik, le narval Tuugaalik… Un album sur le deuil, avec des noms d’animaux en langue inuit, une présentation par le petit Barnabus de la vie et l’art des Inuits et sur le CD un conte musical.

RielPère Castor raconte ses contes de l'hiver  Atiktak Légende la montagne

 

 

Comments are closed.