La bibliothèque et le nouveau décret

Depuis l’adoption du nouveau décret sur la lecture publique en Belgique francophone, la mission des bibliothèques a fortement évolué, l’accent étant mis sur l’accès à la lecture et l’adaptation aux réalités propres du territoire.

C’est comme ça que ce nouveau décret a peu à peu substitué la « bibliothèque projet » à la « bibliothèque institution de prêt ». Il cherche en effet à rendre possible toutes les initiatives visant à améliorer l’efficacité des bibliothèques dans leur mission de rencontre de la demande de lecture, qu’elle soit exprimée ou pas.

Les axes fondamentaux du décret sont : travailler dans une perspective d’éducation permanente et d’émancipation culturelle et sociale ; travailler sur la demande et développer des actions de médiation accompagnées des ressources documentaires adéquates ; collaborer avec divers intervenants du milieu associatif.

Aux termes du décret, la bibliothèque est reconnue, et donc subventionnée (le décret distingue différentes catégories de subventions), sur base d’un projet de cinq ans (Plan de développement quinquennal), qui doit être agréé par le Ministre, sur proposition de l’Administration et du Conseil des Bibliothèques publiques. Suite à la remise de son Plan de développement quinquennal en 2013, la bibliothèque de Florenville a été reconnue en catégorie 3.